huseyin@kandulu.com 0532 053 98 75

Modele ie moldova

En outre, l`AMF a fourni les fonds du Fonds de solidarité PL pour soutenir les actions de démocratisation en Moldavie. En outre, une mission d`observateurs polonais pour les élections parlementaires dans le cadre de la mission BIDDH/OSCE a été organisée, le suivi du financement de la campagne électorale a également été mené. En outre, les actions visant à impliquer les jeunes dans le processus de transformation systémique et à changer les attitudes civiques ont été mises en œuvre, les dirigeants politiques ont été formés, et les meilleures pratiques dans les établissements de soins pour les personnes souffrant de handicaps mentaux ont été Implémenté. À la suite des activités d`aide mises en œuvre par la garde frontière polonaise dans le cadre du premier module d`un projet de deux ans (2017-2018), des cours de formation ont été organisés pour améliorer les compétences des agents de la police frontalière et du personnel de la Moldavie dans la prévention de la criminalité transfrontalière et assurer la sécurité et l`ordre public. En outre, des salles où des cours de premiers secours sont organisés ont été modernisées sur la base des locaux didactiques d`un centre de formation à Ungheni. Via le Fonds de solidarité PL, MFA a fourni des fonds d`un montant de PLN 585 770 pour poursuivre les actions menées par le centre d`information des autorités locales à Ialoveni en Moldavie (voir historique: actions en 2012). Le Centre a financé 12 petits projets, qui ont contribué au développement de la communauté locale par le renforcement des mécanismes participatifs, le travail avec les jeunes, les actions pour les personnes handicapées et le développement de petites infrastructures. Les projets ont été mis en œuvre par les gouvernements locaux moldave en coopération avec les partenaires sociaux en utilisant la méthode de l`apprentissage par la pratique. En outre, le Centre a organisé 15 ateliers pour les dirigeants locaux et 7 visites d`étude pour initier la coopération des partenariats polono-moldave entre les différents groupes sociaux. Le Centre a effectué des consultations pour environ 60 gouvernements locaux, organisations non gouvernementales et initiatives sociales. La Moldavie a classé le 112e (2017) dans le classement de l`indice de développement humain mené par le PNUD, qui surveille annuellement le développement social et économique des pays du monde. Ce pays est caractérisé par un faible niveau de revenu national, les autres indicateurs de développement étant également faibles, c`est l`un des pays les plus pauvres d`Europe qui est largement tributaire de l`aide étrangère.

L`économie moldave dépend des livraisons de matières premières en provenance de Russie, ce qui est un grave problème pour le pays en plus de l`existence de la République moldove de Pridnestrovienne, située dans la région la plus industrielle de la Transnistrie, qui n`est pas reconnu sur la scène internationale. Un autre problème que l`UE considère comme significatif est une voie de contrebande d`immigrants illégaux du Moyen-Orient, d`Asie du Sud et du sud-est et de pays de la communauté d`États indépendants qui traverse la Moldavie. La signature de l`accord d`association avec l`UE et l`ALEUES est un tournant dans la direction de la réalisation de réformes systémiques et économiques qui amélioreront les structures institutionnelles à tous les niveaux, limitent l`exposition du pays aux fluctuations des entreprises et contribuer à éliminer les obstacles qui bloquent les exportations. Depuis 2004, la Moldavie figure sur la liste des destinataires prioritaires de l`aide polonaise au développement.